28/10/2015

Devenir un loueur meublé non professionnel

Le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) propose des avantages intéressants aux ménages ne percevant pas suffisamment de revenus locatifs pour être considéré comme un “professionnel” de la location.



La différence entre les statuts de loueur meublé non professionnel (LMNP) et loueur meublé professionnel (LMP) ne tient qu’à un chiffre : plus ou moins de 23 000 euros. Au-dessus de ce statut, le ménage (ou le particulier) entre automatiquement dans la case LMP. Ce statut propose également des avantages très pertinents, mais pour dépasser ce plafond, il est nécessaire de gérer plusieurs locations, ce qui n’est le cas de tous le monde.

 

Deux conditions sont à respecter pour bénéficier de l’avantage fiscal du statut LMNP :

  • Ne pas toucher des revenus locatifs supérieur à 23 000 euros par an.

  • Ne pas être inscrit au Registre du commerce et des sociétés.

 

Dans ce cas, l’investisseur peut profiter d’un abattement fiscal de 50% sur les revenus locatifs. Exemple : un ménage touche 6 000 euros de loyers annuel (500 euros par mois). Il ne paiera des impôts que sur 3 000 euros.

En fait, cet abattement correspond au régime fiscal micro-BIC. Le loueur en meublé non professionnel peut choisir sous quel régime fiscal il se déclare, le régime micro-BIC (plus avantageux pour les faibles revenus) ou le régime réel (obligatoire si le ménage touche plus de 32 900 euros de revenus locatifs).

 

Les résidences de services en LMNP

 

Il existe un autre avantage financier. Il est possible de récupérer la TVA sur l’achat (20%) du prix) si le bien en question fait partie d’une résidence de services. Cette dernière se décline en plusieurs catégories :

  • Les résidence pour seniors indépendants.

  • Les résidences pour seniors dépendants (type EHPAD).

  • Les résidence étudiantes.

  • Les résidences de tourismes.

  • Et les résidences d’affaires (bureaux…).

 

En bref, si un investisseur respecte ces critères, le statut LMNP peut être extrêmement profitable et amener un réduction d’impôt intéressante.

09:18 Publié dans Immobilier | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.